Actualités

24/08/2019

Podologie, analyse de foulée et technique de course

Comme dans beaucoup de domaines, il n'est pas toujours simple de faire la distinction entre le rôle du podologue et du coach qui, lui aussi, parlera d'analyse de foulée et de technique de course.

Quelques précisions pour vous aider à faire les bons choix et surtout, à planifier le bon rdv au bon moment.

 

Quel est le rôle du podologue ?

Un podologue est un praticien en pédicure et en podologie. Le podologue ou pédicure-podologue traite les affections épidermiques et unguéales (ongles) du pied ainsi que ses troubles statiques et dynamiques.

Le podologue possède donc deux casquettes :

- Les soins des pieds ou pédicure. Ceux-ci visent à prévenir, à déceler et à traiter les pathologies congénitales ou acquises entraînant des affections épidermiques et unguéales.

- La podologie. Il s'agit ici d'une approche globale qui vise l'étude de la  marche/course.
Préventive chez l'enfant, elle se fera plus corrective dès l'adolescence pour prévenir les déséquilibres vecteurs de pathologies chroniques à l'âge adulte (maux de dos, bassin, genoux, pieds,...)

Chez le sportif et le coureur en particulier, une posture saine et équilibrée est importante pour éviter les blessures.
Dès lors, un bilan fonctionnel permettra de déceler les éventuels déséquilibres fonctionnels et au besoin, de recourir aux semelles correctives.

Le podologue a donc une approche médicale et scientifique.

Quel est le rôle du coach ?

Un coach est là pour écouter vos besoins, vos objectifs, mettre en place une stratégie de réussite et vous donner les clés pour atteindre ces objectifs.

Dans son bagage doit se trouver l'analyse de foulée afin d'optimiser au mieux votre course.
Il identifiera votre profil de coureur, vos forces, vos faiblesses, vos préférences motrices et pourra de cette façon vous proposer des exercices appropriés et personnalisés.

La technique de course se travaillera, elle, de façon spécifique en fonction de cette analyse.

Les avantages de cette approche ?
- La prévention/amélioration des blessures
- L'optimisation de la course (moins de fatigue, plus dynamique, moins de mouvements "parasites")
- In fine, l'amélioration des chronos
- La réathlétisation post-blessure

Vous aurez compris, à lecture de ceci, qu'une approche globale en équipe avec un coach, un podologue, un kiné,  un ostéo, un médecin fait très souvent sens afin de:
- identifier la blessure
- identifier la cause
- résoudre et soigner la cause
- travailler en prévention

Je terminerai cet article qui, je l'espère, vous aidera à y voir plus clair, par deux adresses où vous trouverez des praticiens de qualité,  investis et passionnés :
www.moovia.be
www.cliniquedusportnamur.be