Personal Training

09/07/2019

Faut-il fractionner et travailler sa VMA lorsqu'on prépare un trail?

Faut-il fractionner et travailler sa VMA lorsqu'on prépare un trail? 

Cette question revient souvent dans les conversations et c'est peu dire que les avis sont partagés. Et pourtant... 

En toute logique, si votre VMA évolue (pour rappel VMA = vitesse Maximale Aérobie et correspondant à la vitesse max que vous pouvez tenir environ 6 minutes alors que les pulsations plafonnent à leur maximum et équivaut donc à votre "100%"), votre endurance (75-75% de la VMA) évoluera elle aussi.

Lors d'un trail, rare sont les moments où vous êtes en endurance.
Les puls augmentent au gré du dénivelé. 
Il semble donc important, outre le travail de côtes et de descentes ( sans oublier le renforcement musculaire spécifique et excentrique) de travailler en fractionné.

Ce travail se fera en début de préparation sous forme de cycle de 4 à 6 semaines en parallèle à du renforcement musculaire pour ensuite commencer à intégrer des côtes, des descentes et à augmenter le volume des sorties 

(ps: ne faites pas tout en même temps au début > soit qualité, soit quantité)